Cyberbougnat

Clermont 2008 : Anne Courtillé a présenté sa liste

Publié par Bertrand le vendredi 8 février 2008 à 08h00min, mis a jour le vendredi 8 février 2008 à 09h16min - 2869 lectures

Anne Courtillé a présenté cette semaine sa liste pour l'élection municipale. Présentation rapide...

Après Serge Godard et Michel Fanget, c’est au tour d’Anne Courtillé d’annoncer la composition de sa liste pour les élections municipales. La candidate de l’UMP la défini elle-même comme "une liste de rassemblement, d’ouverture, qui ressemble aux clermontois".

Une ouverture qui fera causer dans les chaumières. Certains se félicitent d’une ouverture à gauche avec un progressiste et un PS) alors que d’autres ne manqueront pas de souligner qu’elle intègre aussi un ancien du Front National passé au MNR de Bruno Mégret et désormais membre du MPF (de Viliers). La liste est un patchwork de partis, intégrant en particulier des représentatns des mouvements créés par les ministres d’ouverture de Sarkozy. On y trouve ainsi des représentants de l’UMP, MPF, CNI, Parti Radical, Génération écologie, Nouveau Centre, Gauche moderne (le mouvement fondé par Jean-Marie Bockel), Progressistes (le parti d’Eric Besson), Cercles libéraux. Anne Courtillé souligne aussi que sa liste fait une large place à la société civile avec onze personnes sans étiquette.

Comme cela avait déjà été annoncé en fin d’année, c’est Thierry Orliaguet, doyen de la faculté dentaire qui est le second de la liste. La troisième est Claudine Lafaye (Nouveau Centre) qui était candidate en 2001 (5,98%). Suivent ensuite les deux radicaux valoisiens Jean-Pierre Brenas et Nicole Barbin qui avaient été élus au conseil municipal sur la liste de Fanget mais ont changé de groupe l’an dernier pour rejoindre celui de l’UMP.

On remarquera la présence de la Modem Catherine Orlhac (9ème) et donc du MPF François Barrière (16ème). Côté ouverture à gauche, sans suprise on retrouve Zohra El Afghani qui a démissioné du PS et sera la suppléante de Jean-Pierre Brenas pour les cantonales. Elle fait désormais parti des Progressistes, le parti d’Eric Besson, et se trouve 11ème sur la liste en position d’adjointe. Le membre du PS est Youssef Gezzar (24ème) mais on est donc loin d’une grande récupération des déçus de la gauche.

Comme nous le savions déjà, Michel Canque, actuel leader du groupe UMP au Conseil Municipal est symboliquement, à 80 ans, en toute fin de liste. Anne Courtillé a indiqué que son conseil municipal sera organisé avec 7 adjoints de proximité, représentants de quartier, et 7 adjoints en charge des dossiers lourds. Anne Courtillé se réservera elle la culture.

- La liste complète d’Anne Courtillé (PDF)

NDLR : Cyberbougnat n’ayant pas été invité à la présentation de la liste, nous ne sommes pas en mesure de vous présenter la moindre interview comme nous l’avons fait pour les autres candidats.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois