Cyberbougnat

Quatre radars « feu rouge » installés à Clermont-Ferrand

Publié par Bertrand le dimanche 30 août 2009 à 23h07min, mis a jour le samedi 3 octobre 2009 à 11h04min - 20265 lectures

Sommaire de l'article

C'est le cadeau de rentrée des autorités aux clermontois. Comme d'autres villes de France, Clermont-Ferrand a l'honneur d'accueillir des radars de feux rouges. Quatre carrefours jugés sensibles ont ainsi été équipés de radars pour sanctionner les feux grillés.

Le principe de fonctionnement de ces radars est simple. Le radar est placé 20 mètres avant le feu et communique avec des boucles inductives placées sous la chaussée. Quand un véhicule franchit les premières boucles alors que le feu est rouge, le radar prend un première photo. Si le véhicule franchit aussi les secondes boucles, le radar prend une deuxième photo... et enregistre l’infraction. Par contre, rassurez-vous, ces radars ne disposent pas d’appareil de mesure de vitesse des véhicules.

D’après certaines affirmations, rouler doucement sur les deux zones pour "anticiper" le passage au vert déclencherait aussi la photo. On voit sur la photo suivante que les zones sont placées avant le feu dans la zone "réservée" aux vélos. Dans le doute, il est conseillé de rester derrière la ligne pointillée d’effet des feux.

 Radar bien planqué

Attention, car à la différence des radars automatiques contrôlant la vitesse, ceux là ne sont pas signalés. On peut même dire que le radar placé rue Anatole France, au carrefour avec la rue de la Condamine, est carrément planqué derrière un arbre. D’après nos tests il est tout simplement invisible pour l’automobiliste.

Vue la circulation dense aux heures de pointe, ce radar s’annonce déjà comme très rentable. Il est sûrement là pour protéger la sortie de l’école quelques mètres plus tard mais sur un plan sécurité ne serait-il pas plus efficace de le signaler ?

 Zones à risques

Voici les emplacements des trois autres radars (cette page vous présente des photos des carrefours concernés) :

  • Boulevard Etienne Clementel / Rue Flamina (Sens sud/nord) juste au niveau du restaurant Courtepaille,
  • Boulevard Léon Jouhaux / Rue Taravant (Sens nord/sud) au niveau du terre plein central, à la sortie de la ZUP,
  • Boulevard Ambroise Brugière / Rue des Gravanches (Sens sud/nord) devant l’école d’esthétique. Sur cet axe, vous devez être particulièrement vigilant car il y a déjà un radar de vitesse vers le Géant.

Si les conditions de circulation vous obligent de passer au feu rouge, pour faciliter le passage des pompiers ou ambulances par exemple, les deux photos devraient permettre d’identifier si la contravention ne doit pas être établie. Sinon, l’infraction sera punie de 135 € d’amende et quatre points en moins sur le permis de conduire.

Reste maintenant à savoir quand ces feux sont réellement mis en route...

Mise à jour vendredi 18 septembre : Patrick Stéfanini, préfet de la région Auvergne a indiqué qu’« ils sont en phase de test. Ils seront mis en service d’ici une à deux semaines. Mais nous ne cherchons pas à prendre les automobilistes en traître. Il y aura une annonce préalable. »

Mise à jour samedi 3 octobre : Ces radars seront mis en service lundi 5 octobre à la première heure

Cyberbougnat tient à remercier les internautes qui lui ont envoyé des photos


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois