Cyberbougnat

Vichy : CREPS menacé, CREPS sauvé ?

Publié par Bertrand le mardi 16 décembre 2008 à 22h13min, mis a jour le mardi 16 décembre 2008 à 22h17min - 1881 lectures

Sport — Depuis quelques jours, les décideurs locaux s'inquiètent de la disparition possible du CREPS Vichy-Auvergne. Dans le cadre de la réforme générale des politiques publiques (RGPP), un certain nombre de CREPS, dont celui de Vichy, seraient voués à disparaître dès l'an prochain. Toutefois Brice Hortefeux a annoncé qu'il serait sauvé...

Etablissement public construit en 1972, le CREPS propose des formations qualifiantes et diplômantes aux métiers du sport, de la jeunesse et de l’éducation populaire, par la formation initiale et la formation professionnelle continue. Il participe entre autre à la préparation des sportifs de haut niveau et propose des formations aux métiers du sport. Le CREPS Vichy-Auvergne accueille ainsi 5 pôles espoirs (aviron, athlétisme, basket-ball, football, savate.) réunissant 75 athlètes et reçoit près de 1000 jeunes préparant les brevets sportifs.

Mais l’absence d’un pôle France, même si celui de l’aviron serait intéressé pour s’y installer, pénalise la structure thermale alors que Bernard Laporte présente ces jours-ci sa réforme pour un sport français de haut-niveau compétitif. Le secrétaire d’État à la Jeunesse et Sports souhaite créer un « Campus olympique et sportif français » qui remplacera à terme l’Insep. Il s’appuiera sur un réseau de « campus régionaux dotés des équipements les plus modernes. » Cela impliquerait la suppression de 24 CREPS en France avec un « resserrement de l’élite du sport français » de 15.000 athlètes actuellement à 5.000 avec la volonté de « se concentrer sur les réelles chances de médailles. »

 Enjeu stratégique

L’inquiétude est vive, car Vichy a fait du sport un élément stratégique de la vie économique de l’agglomération. Le parc omnisports est un véritable "campus sportif" et la qualité des installations de la ville a convaincu de nombreuses équipes de venir faire des stages. L’équipe de France de Basket était en stage à Vichy il y a quelques semaines et les footballeurs du RC Lens ont préparé plusieurs saisons.

Le CREPS fait partie intégrante de ce complexe omnisports et se trouve au coeur d’un positionnement stratégique ambitieux de la ville en faveur de l’économie du sport. Cet établissement a ainsi fait l’objet de nombreux investissements ces dernières années grâce aux financements de l’État, de l’Europe, de la Région Auvergne, du Département de l’Allier, et de Vichy Val d’Allier. Il a obtenu des certifications de qualité et porte des projets de développement importants. Par exemple, afin d’offrir un accueil de meilleure qualité, le CREPS Vichy Auvergne entreprend une rénovation totale des bâtiments d’hébergement qui s’achèvera en 2010.

 Mobilisation des élus

De nombreux élus du département et de la région, de droite comme de gauche, sont montés au créneau pour défendre le CREPS. Endossant l’habit du sauveur, Brice Hortefeux a lui annoncé ce mardi matin lors de la session du Conseil régional d’Auvergne s’être saisi du dossier avec à la clé une décision positive pour l’agglomération de Vichy. Simple annonce électoraliste ? Dans les faits, Bernard Laporte a reçu l’ensemble des élus des régions concernées par la suppression des CREPS. Des négociations seraient désormais prévues pour évoquer l’avenir du CREPS auvergnat et des autres.

Désormais, l’enjeu des négociations pour le CREPS de Vichy est soit de rester sous la tutelle de l’Etat et donc de profiter des moyens alloués dans le cadre des projets de Bernard Laporte soit être reclassé et confié aux collectivités locales avec sûrement beaucoup moins d’ambitions et de moyens...


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois