Cyberbougnat

Avec Urbalad, Michelin investit 100 millions d’euros pour son centre de recherche de Ladoux

Publié par Bertrand, Communiqué de presse le dimanche 30 janvier 2011 à 22h15min, mis a jour le dimanche 30 janvier 2011 à 22h13min - 8444 lectures

Avec le projet Urbalad, Michelin va complètement moderniser son centre de recherche mondial de Ladoux. Un projet à 100 millions d'euros et qui devrait déboucher sur 600 embauches.

A 45 ans, le site de Ladoux se prépare à un sacré lifting. C’est ce qu’a annoncé Michelin en fin de semaine dernière avec son projet Urbalad qui va renforcer le site clermontois comme centre mondial de la recherche du groupe.

Ce projet va profondément modifier le complexe de Ladoux. Dans ce centre où travaillent 3300 personnes, un complexe immobilier entièrement nouveau et moderne va surgir d’ici 2017. Il rassemblera toutes les équipes et laboratoires de la R&D de Michelin sur un même site, et permettra de mettre en place de nouveaux modes de travail plus efficaces et plus rapides.

Ce projet comprend plusieurs volets : la rénovation de bâtiments actuels, la destruction de certains locaux non pérennes, et la construction au cœur du site d’un bâtiment phare de 67 000 m2– le plus grand bâtiment d’Auvergne – qui regroupera 1600 postes de travail. Baptisé « Campus RDI » (Recherche Développement et Industrialisation), il permettra aux équipes du centre technique d’adopter des nouveaux modes de travail pluridisciplinaires et transverses, grâce à des plateformes accueillant 20 personnes et modulables selon les besoins. Il rapprochera également les grands métiers de la recherche de Michelin aujourd’hui éloignés les uns des autres. Ces rapprochements accélèreront les processus et stimuleront la fertilisation des idées entre divers métiers.

 Un véritable campus

45 ans après son installation à Ladoux, cette modernisation radicale des locaux offrira aux équipes de la recherche des conditions de travail optimales et un cadre de vie agréable. Dans le Campus RDI on trouvera, à côté des espaces de travail pour les équipes de recherche et de développement, des lieux de formation et de documentation, un restaurant d’entreprise, un centre de sport, ainsi que divers services à la personne (pressing, boulangerie, distributeur de billets etc.). Une allée principale de 300 mètres de long appelée « Rue de la recherche » favorisera les échanges informels et la stimulation d’idées. Le nouveau bâtiment répondra aux préconisations HQE (haute qualité environnementale).

Les études d’architecture du nouveau bâtiment cœur sont en cours depuis le début de l’année 2011 et dureront environ 6 mois. Après les travaux de préparation du chantier, la construction du bâtiment commencera au printemps 2012 et durera environ 5 ans. Parallèlement, certains bâtiments vieillissants seront détruits et la rénovation des bâtiments pérennes, engagée dès 2007, se poursuivra.

Selon le planning prévisionnel, une première partie du bâtiment cœur sera livrée en 2014 pour environ 600 personnes. La seconde partie sera terminée fin 2016, date à laquelle 1000 personnes supplémentaires y seront installées. En 2017, le nouveau complexe dédié à l’innovation de Michelin constituera, avec ses divers bâtiments, un ensemble homogène et performant.

L’ensemble du projet représente un investissement de plus de 100 millions d’euros. Michelin compte embaucher dans le domaine de la recherche 600 jeunes bac+3 et bac+5.

 Historique du centre de Ladoux 1965

  • Les premiers essais d’usures des pneus sont réalisés à Ladoux. 150 personnes y travaillent alors.
  • 1971 : 1500 personnes de la R&D qui travaillent sur le pneumatique, implantés jusque là aux Carmes à Clermont Ferrand, sont progressivement transférées à Ladoux.
  • 1973 : Les équipes de recherche de Michelin qui travaillent sur les matériaux intègrent elles- aussi le nouveau centre. Les effectifs de Ladoux s’élèvent désormais à 1800 personnes
  • 1974-1997 : 25 nouveaux bâtiments voient le jour, dont des laboratoires d’analyses et un atelier de réalisation de moules de cuisson des pneus
  • 2011 : Plus de 3300 personnes travaillent au Centre de Technologie de Ladoux Le site s’étend sur 450 hectares et comporte un réseau de 19 pistes, soit 41 kilomètres destinés aux essais d’adhérence, de bruit, de confort, d’endurance et de comportement.

En lire plus : Source Michelin.fr

Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :

Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Communiqué de presse

Indique qu’une très grande partie de cet article ou la totalité est un communiqué de presse.