Cyberbougnat

Le point sur le recrutement du Clermont Foot Auvergne

Recrutement du Clermont Foot Auvergne

À 10 jours de la reprise de l'entraînement, le Clermont Foot se montre actif dans son recrutement. Il présentait ce jeudi trois joueurs arrivant du Mans tout en confirmant les arrivées d'un joueur lundi et de deux prêts de Rennes. Le point avec Didier Ollé-Nicolle...

Publié le vendredi 13 juin 2008 à 08h43min,
mis a jour le vendredi 13 juin 2008 à 08h54min
1253 lectures
Auteurs
Bertrand

Clermontois et fier de l’être, j’ai conçu Cyberbougnat comme le webmag d’un clermontois pour les clermontois

Mots clés
Clermont Foot 63 - Football - Sport

Le recrutement du Clermont Foot Auvergne s’accélère d’un coup. Il avait débuté par la signature de l’attaquant de Villemomble (National) Mustapha Yatabaré suivi il y a quelques jours de l’attaquant d’Arles (National) Chafik Najih. Cet attaquant de 24 ans (1m84 ; 83 Kg) a connu les deux montées consécutives d’Arles de CFA 2 à National et a marqué 13 buts en 31 matchs la saison dernière.

 Quatre nouvelles signatures

Hier, le club a présenté trois recrues en provenance du Mans et qui ont signé pour deux saisons : le milieu offensif Martin Douillard (23 ans ; 1m73 ; 69 Kg), le milieu de terrain polyvalent Guillaume Loriot (22 ans ; 1m88 ; 79 Kg) et un défenseur latéral pouvant jouer aussi bien à gauche qu’à droite Clément Pinault (23 ans ; 1m87 ; 83 Kg). Des joueurs que Didier Ollé-Nicolle connait bien et suit depuis longtemps et aurait bien aimé récupérer l’an dernier et dont le profil rentre dans la logique de recrutement : athlétiques, endurants et qui veulent prouver. Si tous les trois ont joué la Ligue 1, ils viennent à Clermont-Ferrand pour gagner du temps de jeu.

Didier Ollé-Nicolle a aussi indiqué la signature lundi de l’attaquant français d’Esbjerg (Danemark, L1) Michael Murcy (28 ans ; 1m84), en fin de contrat. Le coach clermontois connait bien ce joueur passé également par Créteil et la Louvière (Belgique, L1, 12 buts en 38 matches) et avait déjà pris contact avec lui pour renforcer l’attaque lors du mercato. Mais le club danois demandait 100.000 euros pour lâcher son attaquant. Il était pisté par plusieurs clubs français et belges dont Grenoble.

 Les prêts

Didier Ollé-Nicolle a aussi confirmé le prêt par Rennes de deux joueurs : l’attaquant Lhadji Badiane (21 ans ; 1m80 ; 72 kg) et le milieu de terrain Kévin Bru (19 ans ; 1,82 m ; 72 kg). Badiane, passé pro l’année dernière après s’être illustré en CFA, a fait quelques apparitions plus ou moins convaincantes cette année en Ligue 1, avant de disparaître des feuilles de matches à l’arrivée de Guy Lacombe. Bru, passé pro en janvier 2007, n’est apparu qu’à quatre reprises avec l’équipe première, avant d’être prêté en janvier dernier à la Berrichonne de Châteauroux (L2) où il a joué 10 matches.

Le recrutement n’est pas terminé et l’entraîneur clermontois a plusieurs pistes. Il mise d’abord sur le retour de deux joueurs prêtés la saison dernière : l’attaquant Victor Mendy (Sedan) et Rachid Hamdani (Nancy). L’entraîneur clermontois a été satisfait de ces deux joueurs et souhaite leur retour. Ces joueurs doivent rencontrer leurs présidents bientôt mais Hamdani est actuellement en sélection du Maroc. Si ces retours ne se font pas, Didier Ollé-Nicolle activera d’autres pistes.

 Les départs

Du côté des départs, outre les fins de contrat (Ouejdide, Diaw) et retours de prêt (El Bounadi par Sochaux, M’Bodji par Lorient), on sait que Charles Diers a signé à Angers et Joris Marveaux à Montpellier. Pour ce dernier, le joueur a reçu une belle proposition et Montpellier a indemnisé Clermont de la dernière année de contrat du joueur. Le cas de Julien Cordonnier est en discussion alors Baldé longtemps blessé et Ponge peuvent avoir des bons de sortie.


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les articles par e-mail :

Les dernières actus tous les matins dans votre boite e-mail

Partagez
Partagez-le avec vos amis pour le faire voyager et le faire connaître au plus grand nombre
Soutenez Cyberbougnat

Cyberbougnat limite la pub et ne touche pas de subvention. Mais il faut tout de même un peu d'argent pour vivre. Alors soutenez la vie du site avec un coup de main ponctuel ou régulier. Les entreprises et collectivités peuvent aussi opter pour le sponsoring. Vous pouvez aussi aider Cyberbougnat via Tipeee.

Nouveau : Soutenez en un clic via Paypal sans créer de compte :